Bref n° 125 - Histoires au long cours

Bref n° 125 - Histoires au long cours

Prix normal
€22,00
Prix réduit
€22,00
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés lors du passage à la caisse.

 

Les nouvelles générations du cinéma se trouvent toujours au cœur des préoccupations de Bref, à travers les œuvres et les personnalités de cinéastes ayant marqué le paysage du court métrage tout au long de l’année écoulée. L’illustrent pleinement un cahier critique fourni, incluant plusieurs entretiens, et un portfolio dédié à des tandems de nouveaux talents travaillant en totale fidélité avec de jeunes sociétés de production.

Le passage du court au long est un autre point d’ancrage et d’équilibre de ce numéro s’intéressant plus particulièrement à ces courts métrages qui se transforment en longs, à travers de nombreux exemples contemporains et le cas, plus ancien, de Lune froide de Patrick Bouchitey.

Sur le versant du cinéma de patrimoine, des entretiens mettent à l’honneur des artistes aussi rares qu’Olivier Smolders et Jean-François Laguionie, tandis qu’un hommage est rendu à Rosto, disparu en 2019.

AU SOMMAIRE : 

Portfolio : Cinéastes émergents et jeunes producteurs

  • Loïc Barché et Punchline Cinéma, Cristèle Alves Meira et Fluxus Films, Rémi Allier et Films Grand Huit, Vasilis Kekatos et Tripode Productions

Événement : Dans le cabinet de curiosités d'Olivier Smolders

Table ronde : Quand les courts deviennent des longs

  • Fanny Liatard, Jérémy Trouilh, Maxime Roy, Lauriane Escaffre et Yvonnick Muller

Focus 'Du court au long'  : Vincent Le Port ou la ligne d'ombre

Une année en courts :

La comédie change de registreBraquer Poitiers / Cinéma et art contemporainHommage à Rosto

Cahier critique :

  • Mémorable, Bruno Collet
  • Journey Through a body, Camille Degeye
  • Les Choses du dimanche, Thomas Petit
  • Topo y Wera, Jean-Charles Hue
  • Le Chant d'Ahmed, Foued Mansour
  • Daniel fait face, Marine Atlan
  • Mano a mano, Louise Courvoisier
  • L'Heure de l'ours, Agnès Patron
  • Mardi de 8 à 18, Cecilia de Arce
  • Tsuma musume haha, Kaori Kinoshita et Alain Della Negra
  • De longs discours dans vos cheveux, Alexandre Steiger

Cinéma du monde : Le réveil de la Russie

Rétrospective : Jean-François Laguionie